ArcGIS REST Services Directory Login | Get Token
JSON | SOAP | WMS

BiodiversityAtlasBiodiversite (MapServer)

View In:   ArcGIS JavaScript   ArcGIS Online Map Viewer   ArcGIS Earth   ArcMap   ArcGIS Explorer

View Footprint In:   ArcGIS Online Map Viewer

Service Description: The Canadian Wildlife Service - Ontario Region Biodiversity Atlas represents the Canadian Wildlife Service biodiversity portfolio across the Ontario portions of the Boreal Hardwood Shield (Bird Conservation Region 12) and Mixedwood Plains (Bird Conservation Region 13) ecozones. These data are the derived product from an extensive landscape assessment that assessed the Canadian Wildlife Service biodiversity portfolio (Species at Risk, migratory birds, habitat) at various resolutions. Biodiversity is mapped by forest, grassland (open country) and wetland quality and quantity, and then progressively combined to identify local High Value Biodiversity Areas. At the finest resolution, scores were applied to each unit of analysis (5 hectare hexagon in Bird Conservation Region 12; 2 hectare hexagon in Bird Conservation Region 13), based on over 30 criteria for landscape habitat condition, Species at Risk and migratory birds. Habitat condition scores were derived from guidance in Environment and Climate Change Canada's existing How Much Habitat is Enough? and in Bird Conservation Region 12, where the landscape is less fragmented, habitat was also based on draft guidance in How Much Disturbance is too Much? Individual scores were summed and various combinations (e.g. top 25% of forest scores + top 25% of Species at Risk (SAR) scores) were calculated to identify areas with multiple conservation value. For each habitat type (forest, grassland and wetland), study units with more than one conservation value were aggregated into High Value Habitat which were subsequently aggregated into High Value Biodiversity Areas (HVBA). The results are areas on the landscape that have high value from a Canadian Wildlife Service specific lens; that is, they are high quality habitats that are important for Species at Risk and/or migratory birds. High value habitats are those forests, grasslands and wetlands with potential high conservation value (PHCV). They contain at least 1 of a possible 3 potential high conservation values: top 25% of overall habitat scores, top 25% of Species at Risk (SAR) scores, and/or top 25% of relevant migratory bird scores. High value forest, grassland and wetland were derived by combining landscape, Species at Risk (SAR) and migratory bird elements (see Table 1). Overall habitat scores were assigned to each study unit based on the combined scores for each forest, grassland and wetland. These overall habitat scores were divided into quartiles, and the top 25% of each total score (overall forest, overall grassland and overall wetland) are considered to be potential high conservation value. Similarly, SAR scores were assigned for each study unit, totalled and broken into quartiles. The top 25% of SAR scores that intersect each of forest, grassland and wetland are considered to be the highest quality habitats important to SAR and have potential high conservation value. Finally, relevant migratory bird scores were totalled within each study unit, divided into quartiles and the top 25% of migratory bird scores that intersect each of forest, grassland and wetland are considered to be the highest quality habitats important to migratory birds and have potential high conservation value. Study units with a PHCV greater than 0 (i.e., contains at least 1 of the possible 3 potential high conservation values) were aggregated together by 750 m to create High Value Habitats. High value biodiversity areas (HVBAs) are those study units that contain multiple high value habitats (high value forest and/or high value grassland and/or high value wetland). High value biodiversity areas (HVBA) were derived by aggregating high value forest, grassland and wetland. Study units with a potential high conservation value greater than 1 were aggregated together by 750 m. Biodiversity sites are areas greater than 20 ha, and secondary biodiversity sites are areas less than 20 ha in area. / L'Atlas de la biodiversité de la région de l'Ontario représente le portefeuille de la biodiversité du Service canadien de la faune dans les parties ontariennes des écozones boréales du bouclier boréal (région de conservation des oiseaux 12) et des plaines à forêts mixtes (région de conservation des oiseaux 13). Ces données sont le produit dérivé d'une vaste évaluation du paysage qui a évalué le portefeuille de la biodiversité du Service canadien de la faune (espèces en péril, oiseaux migrateurs, habitat) à diverses résolutions. La biodiversité est cartographiée par les forêts, les prairies (pays ouvert) et la qualité et la quantité des zones humides, puis progressivement combinée pour identifier les zones locales de biodiversité à valeur élevée. À la résolution la plus précise, des scores ont été attribués à chaque unité d'analyse (hexagone de 5 hectares dans la région de conservation des oiseaux 12 et hexagone de 2 hectares dans la région de conservation des oiseaux 13), selon 30 critères d'état du paysage, espèces en péril et oiseaux migrateurs. Les notes sur l'état de l'habitat ont été tirées des lignes directrices d'Environnement et Changement climatique Canada. Combien d'habitats suffisent-ils? et dans la région de conservation des oiseaux 12, où le paysage est moins fragmenté, l'habitat était également basé sur des directives provisoires dans Combien de dérangement est trop important? Les scores individuels ont été additionnés et diverses combinaisons (par exemple 25% des scores forestiers les plus élevés + 25% des scores des espèces en péril (DAS)) ont été calculées pour identifier les zones à valeur de conservation multiple. Pour chaque type d'habitat (forêt, prairie et zone humide), les unités d'étude ayant plus d'une valeur de conservation ont été agrégées en un habitat de grande valeur qui a ensuite été agrégé en zones de biodiversité à valeur élevée (HVBA). Les résultats sont des zones du paysage qui ont une grande valeur selon le point de vue spécifique du Service canadien de la faune; c'est-à-dire qu'il s'agit d'habitats de grande qualité qui sont importants pour les espèces en péril et / ou les oiseaux migrateurs. Les habitats de grande valeur sont les forêts, les prairies et les zones humides ayant une haute valeur de conservation potentielle (PHCV). Ils contiennent au moins 1 des 3 valeurs de conservation potentielles élevées: 25% des scores globaux d'habitat, 25% des scores les plus élevés des espèces en péril (DAS) et / ou 25% des meilleurs scores d'oiseaux migrateurs. Les forêts, les prairies et les terres humides de grande valeur ont été établies en combinant les éléments du paysage, des espèces en péril (OAS) et des oiseaux migrateurs (voir le tableau 1). Les scores globaux de l'habitat ont été attribués à chaque unité d'étude en fonction des scores combinés pour chaque forêt, prairie et zone humide. Ces scores globaux de l'habitat ont été divisés en quartiles, et les 25% supérieurs de chaque score total (forêt globale, prairies globales et zones humides globales) sont considérés comme une valeur de conservation potentielle élevée. De même, les scores SAR ont été attribués pour chaque unité d'étude, totalisés et divisés en quartiles. Les 25% supérieurs des scores SAR qui recoupent les forêts, les prairies et les terres humides sont considérés comme étant les habitats de la plus haute qualité qui sont importants pour les espèces en péril et qui présentent un potentiel de conservation élevé. Finalement, les scores pertinents des oiseaux migrateurs ont été totalisés dans chaque unité d'étude, divisés en quartiles et les 25% des scores d'oiseaux migrateurs qui croisent les forêts, les prairies et les terres humides sont considérés comme étant les habitats de qualité les plus élevés pour les oiseaux migrateurs. valeur de conservation. Les unités d'étude avec un PHCV supérieur à 0 (c.-à-d., Contient au moins 1 des 3 valeurs de conservation potentielles élevées) ont été agrégées ensemble par 750 m pour créer des habitats de haute valeur. Les zones de biodiversité à haute valeur ajoutée (HVBA) sont les unités d'étude qui contiennent de multiples habitats de grande valeur (forêts de grande valeur et / ou prairies de haute valeur et / ou zones humides de grande valeur). Les zones à forte valeur pour la biodiversité (HVBA) ont été dérivées en agrégeant des forêts de grande valeur, des prairies et des zones humides. Les unités d'étude ayant une valeur potentielle élevée de conservation supérieure à 1 ont été agrégées ensemble par 750 m. Les sites de biodiversité sont des zones de plus de 20 ha et les sites de biodiversité secondaire sont des zones de moins de 20 ha.

Map Name: Layers

Legend

All Layers and Tables

Dynamic Legend

Dynamic All Layers

Layers: Description:

Copyright Text:

Spatial Reference: 102001  (102001)


Single Fused Map Cache: false

Initial Extent: Full Extent: Units: esriMeters

Supported Image Format Types: PNG32,PNG24,PNG,JPG,DIB,TIFF,EMF,PS,PDF,GIF,SVG,SVGZ,BMP

Document Info: Supports Dynamic Layers: true

MaxRecordCount: 1000

MaxImageHeight: 4096

MaxImageWidth: 4096

Supported Query Formats: JSON, AMF, geoJSON

Min Scale: 0

Max Scale: 0

Supports Datum Transformation: true



Child Resources:   Info   Dynamic Layer

Supported Operations:   Export Map   Identify   QueryDomains   Find   Return Updates